icone-challenge-math-OS

On observe que, pour tout n\geqslant1 :

    \[u_{n+2}=u_{n}+3\]


On peut donc appliquer la méthode classique pour les suites vérifiant une relation de récurrence linéaire à coefficients constants.

L’équation caractéristique pour l’équation homogène est r^{2}-1=0 et ses solutions sont -1 et 1.

Une suite particulière vérifiant x_{n+2}=x_{n}+3 pour tout n est donnée par :

    \[x_{n}=\frac{3n}{2}\]


Il existe donc des réels \lambda,\mu tels que :

    \[\forall n\geqslant1,\:u_{n}=\frac{3n}{2}+\lambda+\mu\left(-1\right)^{n}\]


Enfin, les conditions initiales donnent :

    \[\left\{ \begin{array}{ccc}\frac{3}{2}+\lambda-\mu & = & 1\\\\3+\lambda+\mu & = & 2\end{array}\right.\]


d’où

    \[\left\{ \begin{array}{ccc}\lambda & = & -\frac{3}{4}\\\\\mu & = & -\frac{1}{4}\end{array}\right.\]


Moralité :

    \[\boxed{\forall n\geqslant1,\:u_{n}=\frac{6n-3-\left(-1\right)^{n}}{4}}\]

Pas évident à conjecturer, sur la base des quelques premiers termes de la suite !

On calcule alors :

    \[\sum_{k=1}^{n}u_{k}=\frac{3}{2}\:\frac{n\left(n+1\right)}{2}-\frac{3n}{4}-\frac{1}{4}\sum_{k=1}^{n}\left(-1\right)^{k}\]


soit finalement :

    \[\boxed{\sum_{k=1}^{n}u_{k}=\frac{6n^{2}+1-\left(-1\right)^{n}}{8}}\]


Pour consulter l’énoncé, c’est ici

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
Fermer le menu